eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Pologne » Données socio-religieuses » Paysage religieux

Paysage religieux

Un pays très catholique

La majorité des Polonais se déclare catholique, les autres religions ne composant qu’une faible part de la population : les catholiques constituent 87 % de la population totale et 97 % des (...)

La majorité des Polonais se déclare catholique, les autres religions ne composant qu’une faible part de la population : les catholiques constituent 87 % de la population totale et 97 % des personnes appartenant à une religion (Statistical Yearbook of Poland, 2013).
En 2012, les membres de l’Église catholique romaine sont au nombre de 33 384 936, ceux de l’Église orthodoxe autocéphale polonaise de 504 150, ceux de l’Église protestante de la Confession d’Augsbourg de 61 656 et ceux de l’Église vieille-catholique mariavite de 23 355 (Voir Appartenance et démographie religieuse).

Population religieuse en Pologne en 2015 (en pourcentages)

Catholiques romains 92,8
Orthodoxes 0,7
Témoins de Jéhovah 0,3
Sans religion 3,1
Sans réponse 2,2
Autre < 0,7

Source : Social Cohesion Survey, Central Statistical Office of Poland 2015.

D 13 avril 2016    AWojciech Sadłoń

Les problèmes de l’Eglise catholique en Pologne - Aspects sociologiques

Le Centrum Badania Opinii Społecznej (Centre de recherche sur l’opinion publique, CBOS), centre de recherche indépendant financé par l’État, est l’un des instituts de recherche sur l’opinion publique (...)

Le Centrum Badania Opinii Społecznej (Centre de recherche sur l’opinion publique, CBOS), centre de recherche indépendant financé par l’État, est l’un des instituts de recherche sur l’opinion publique les plus importants et les plus réputés de Pologne. Le CBOS a publié en 2013 un rapport intitulé « Problems of the Catholic Church » (« Problèmes de l’Église catholique ») dans Polish Public Opinion, en octobre 2013.
Il semble que la hiérarchie des problèmes auxquels est confrontée l’Église catholique en Pologne soit liée, d’une part, au poids des problèmes et à leur importance dans les médias et, d’autre part, à l’incapacité de l’Église à traiter de manière crédible de tels cas. Si les cas de pédophilie sont fortuits, ils apparaissent à l’opinion publique comme particulièrement significatifs et consternants, car ils concernent les personnes chargées d’éduquer la jeune génération. L’inaction ou la réaction inappropriée des prêtres de haut rang face à ces cas aggravent le problème. L’homosexualité des prêtres est de plus en plus au centre de l’intérêt des journalistes et des artistes, et devient un enjeu pour l’opinion publique.

Pédophilie chez les prêtres

Les problèmes de l’Église catholique dont il est le plus souvent fait mention par les répondants sont liés à la mauvaise conduite des prêtres et aux problèmes liés à leur sexualité. Plus des deux cinquièmes des personnes interrogées (43 %) considèrent les cas de pédophilie chez les prêtres comme le plus grand problème auquel l’Église est confrontée. Plus d’un quart (29 %) considèrent l’homosexualité des prêtres comme un tel enjeu. Dans ce contexte, la non-réalisation du vœu de célibat semble être un problème moins criant (18 %).

Activité politique excessive de l’Église institutionnelle

Autre sujet de controverse : l’activité politique excessive de l’Église institutionnelle (28 %). Lorsque les activités des représentants individuels de l’Église s’y ajoutent, par exemple l’expression des opinions politiques pendant le service religieux (16 %), le problème de l’implication politique dans la vie politique semble être une faiblesse importante de l’Église catholique.
Processus de laïcisation de la société
Un peu plus d’un quart des répondants (26 %) perçoivent le processus de laïcisation de la société (baisse de la religiosité et du nombre de croyants) comme un sérieux défi pour l’Église. Un groupe un peu plus petit est consterné par le niveau de vie excessif, selon eux, des prêtres (23 %), et les attentes financières trop élevées des fidèles, liés par exemple à l’administration des sacrements (22 %). Environ un cinquième (19 %) considèrent l’abus d’alcool par les prêtres comme un défi sérieux.

Source : "Problems of the Catholic Church" in Polish Public Opinion, October 2013.
Vous trouverez plus d’informations sur ce sujet dans le rapport CBOS en polonais : "Problems of the Catholic Church" in Polish Public Opinion, October 2013.

Les questions problématiques pour l’Église catholique en Pologne

Parmi les questions suivantes, quelles sont celles qui posent problème pour l’Église catholique en Pologne ?
Pédophilie des prêtres 43%
Homosexualité des prêtres 29%
Implication de l’église dans la politique 28%
Déclin de la religiosité 26%
Niveau de vie somptueux des prêtres 23%
Coûts excessifs pour les sacrements 22%
Abus d’alcool chez les prêtres 19%
Rompre le célibat 18%
Prêtres exprimant des opinions politiques pendant un service religieux 16%
Conflits entre prêtres 10%
Hostilité des médias à l’égard de l’Église 6%
Faible revenu de certaines paroisses 5%
Manque de démocratie au sein de l’Église 5%
Implication insuffisante des laïcs dans les affaires paroissiales 4%
Financement insuffisant de l’église 3%
Aucune de ces réponses 4%
Ne sait pas 5%

Travail sur le terrain pour l’échantillon national : Août 2013, N=904. L’échantillon d’adresses aléatoires est représentatif de la population adulte de Pologne.
Source : "Problems of the Catholic Church" in Polish Public Opinion, October 2013.
Plus d’informations sur ce sujet dans le rapport CBOS en polonais : "Problems of the Catholic Church" in Polish Public Opinion, October 2013.

D 29 juin 2016    AMichał Zawiślak

Les problèmes de l’Eglise catholique - deux dimensions

Les problèmes de l’Église semblent différents du point de vue de la paroisse. Les problèmes les plus importants au niveau national paraissent insignifiants ou peu hiérarchisés lorsqu’ils sont vus au (...)

Les problèmes de l’Église semblent différents du point de vue de la paroisse. Les problèmes les plus importants au niveau national paraissent insignifiants ou peu hiérarchisés lorsqu’ils sont vus au niveau local. Les problèmes les plus importants de l’Église, du point de vue d’un membre d’une paroisse locale, sont, d’une part, d’ordre financier : les dons excessifs exigés pour l’administration des sacrements (18%) et le niveau de vie opulent des prêtres (10%). D’autre part, les répondants mentionnent le déclin de la religiosité et la baisse du nombre de fidèles (16%). Viennent ensuite l’engagement politique de l’Église (8%) et la politisation du service religieux (7%).

Parmi les questions suivantes, lesquelles constituent un problème
pour l’Église catholique en Pologne ?
Parmi les questions suivantes, lesquelles constituent un problème
dans votre paroisse ?
Pédophilie des prêtres 43% 1%
Homosexualité des prêtres 29% 2%
Implication de l’église dans la politique 28% 8%
Déclin de la religiosité 26% 16%
Niveau de vie somptueux des prêtres 23% 10%
Paiements excessifs pour les sacrements 22% 18%
Abus d’alcool chez les prêtres 19% 3%
Rupture du célibat 18% 4%
Prêtres exprimant des opinions politiques pendant un service religieux 16% 7%
Conflits entre prêtres 10% 3%
L’hostilité des médias à l’égard de l’église 6% 2%
Faible revenu de certaines paroisses 5% 6%
Manque de démocratie au sein de l’église 5% 2%
Implication insuffisante des laïcs dans les affaires paroissiales 4% 6%
Financement insuffisant de l’église 3% 4%
Aucune de ces questions 4% 37%
Ne sait pas 5% 13%

Travail sur le terrain pour l’échantillon national : août 2013, N=904. L’échantillon d’adresses aléatoires est représentatif de la population adulte de la Pologne.
Source : "Problems of the Catholic Church" in Polish Public Opinion, October 2013.
Vous trouverez plus d’informations sur ce sujet dans le rapport CBOS en polonais. : "Problems of the Catholic Church" in Polish Public Opinion, octobre 2013.

D 29 juin 2016    AMichał Zawiślak

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2022 eurel - Contact