eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Italie » Droit et religion » Dispositions » Travail

Travail

Travail

La Constitution italienne de 1948 prévoit l’égalité de tous les citoyens devant la loi, sans différence fondée sur la religion. Le Parlement italien a également ratifié la Convention internationale des droits économiques, sociaux et culturels (New York, 16 décembre 1966). Le Statut des travailleurs (loi n° 300/1970) invalide tout accord ou action de l’employeur qui constitue une discrimination pour des raisons de religion ou d’opinion politique (art. 15). L’égalité entre hommes et femmes au travail est spécifiquement reconnue et garantie par la loi de 1977 (n° 903). La loi de 991 (n° 125) prévoit également des actions positives pour encourager une véritable égalité des chances pour les femmes dans l’accès à l’emploi et pendant l’emploi. La loi de 1966 (n° 604) interdit le licenciement pour des raisons discriminatoires telles que l’appartenance religieuse (article 4). La loi de 1990 (n° 108) invalide le licenciement pour des raisons discriminatoires, telles que la race ou la religion, et exige toujours la réintégration du travailleur licencié.

D 15 février 2021    AFrancesco Alicino ASimona Attollino

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2021 eurel - Contact