eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Allemagne » Repères historiques » Parcours historique » La domination prusse

La domination prusse

L’unification nationale de l’Allemagne sous la domination prusse (1871) renforça le conflit inter-confessionnel. Tandis que le protestantisme s’associa au nationalisme et imperialisme Allemand, le catholisme (un tiers de la population allemande), fut considéré par l’élite politique et intellectuelle comme retrograde et déloyal. Le Kulturkampf mené par Bismarck contre l’ultramontanisme catholique et sa manifestation politique, le parti du Zentrum, contribua à la stabilisation des milieus confessionnels qui ne commencèrent à se dissoudre qu’au 20° siècle, après les années soixante. Sur le plan juridique, l’État règla le départ formel de l’Eglise d’Etat (1874) et introduisit l’impôt ecclesiastique (1875).

D 19 juillet 2012    AMatthias Koenig

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2021 eurel - Contact