eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Suède » Données socio-religieuses » Paysage religieux » L’organisation de l’Église de Suède

L’organisation de l’Église de Suède

L’organisation ecclésiastique nationale, dont l’origine remonte au Moyen Âge, est géographiquement divisée en 2219 paroisses, 1025 pastorats (un pastorat est la zone desservie par le vicaire et peut être constitué d’une ou plusieurs paroisses. En plus des paroisses territoriales, il existe des paroisses non territoriales qui constituent des pastorats), 152 doyennés (le diocèse est divisé en doyennés, composés de plusieurs pastorats et formant la zone desservie par un doyen rural) et 13 diocèses (Calendrier de l’Église de Suède 2003). La tâche du diocèse est de conseiller et de soutenir les paroisses, et de veiller à ce que le travail soit effectué conformément à l’ordonnance de l’Église. Il est également responsable de l’organisation de la formation continue des employés diocésains. C’est également le diocèse qui administre les terres, les forêts et les fonds de l’Église de Suède. Certaines questions, qui sont communes à l’ensemble de l’Église de Suède, sont traitées au niveau national. Il s’agit par exemple des cours d’éducation de l’Église, des relations œcuméniques, de la coordination du travail international, du travail d’information, de la recherche et des questions culturelles. En outre, le niveau national fonctionne comme la voix de l’Église dans le débat public, tant en Suède qu’à l’étranger.

D 9 mars 2016    APer Pettersson

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2022 eurel - Contact