eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Allemagne » Religion et société » Action sociale et religion » Organismes confessionnels de bienfaisance

Organismes confessionnels de bienfaisance

Traditionnellement, une grande part du travail social en Allemagne est effectué par des organisations ecclésiastiques ; la Caritas catholique et le Diakonisches Werk luthérien étant les plus importantes. La communauté juive dispose également de son propre organisme d’action sociale, le Bureau central de bienfaisance des Juifs en Allemagne (Zentralwohlfahrtsstelle der Juden in Deutschland, ZWST).

Par conséquent, une partie non négligeable des établissements sociaux allemands (hôpitaux, crèches, écoles maternelles, maisons de retraite, foyers pour handicapés etc.) sont sous l’autorité de l’Église ou d’une organisation ecclésiastique, tout en recevant de (co-)financement public. Alors que cette liaison Églises-État n’est généralement pas mise en cause, elle devient contestable lorsqu’elle mène à une restriction des places dans des établissements sociaux aux membres d’une communauté religieuse particulière malgré leur (co-)financement par l’État. De plus, bien d’emplois dans le domaine social ne sont ouverts qu’aux membres des deux grandes Églises chrétiennes, ce qui peut constituer une discrimination de facto des non membres sur le marché de travail dans ce secteur.

D 20 juillet 2012    AMatthias Koenig AMiriam Schader

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2021 eurel - Contact