eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Grèce » Religion et société » École et religion » La prise en compte de la diversité

La prise en compte de la diversité

Face au mouvement de diversification religieuse et ethnique de la société grecque depuis les années 90, on note des initiatives qui signalent une prise en conscience de la diversité des origines ethniques et religieuses des élèves et des enseignants.
Ainsi, la loi de 1996 du Ministère de l’Education nationale sur l’éducation interculturelle (diapolitismiki ekpaidefsi) introduisent une meilleure prise en compte de la diversité culturelle et ethnique. On note plusieurs débats sur le contenu même du cours de religion, ainsi que des tentatives pour insérer progressivement des éléments visant à sensibiliser les élèves à la différence ethnique, culturelle et religieuse dans le cadre d’une approche plus historique et moins confessionnelle des religions. Cette évolution est déjà entamée dans le cadre d’une nouvelle thématique qui visera, à partir de l’année scolaire 2005-2006, à sensibiliser et encourager une réflexion sur le dialogue inter-religieux et la présence des minorités religieuses en Grèce ; il s’agit de sensibiliser les élèves à la différence ethnique, culturelle et religieuse (Diathematiko Eniaio Plaisio Programmatos Spoudon/DEPPS).
On remarque enfin la création de plusieurs cours et écoles préparatoires de grec, adressés aux élèves étrangers ainsi qu’aux Grecs omogeneis (Grecs de l’étranger, par exemple de l’ex-Union soviétique) et rapatriés qui ne maîtrisent pas la langue grecque.

D 19 septembre 2012    ALina Molokotos

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2021 eurel - Contact