eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Finlande » Repères historiques » Parcours historique » Piétisme

Piétisme

Le piétisme, qui met l’accent sur la conversion individuelle et la spiritualité personnelle ainsi que sur les émotions ainsi suscitées, s’impose au début du XVIIIe siècle. Le piétisme pose les bases des mouvements revivalistes traditionnels qui ont émergé au début du XIXe siècle.
Ils sont restés des caractéristiques typiques de la vie religieuse finlandaise jusqu’à aujourd’hui et sont généralement restés au sein de l’Église évangélique luthérienne. Les grands mouvements de réveil comprennent le mouvement de la prière, le mouvement du réveil, le mouvement évangélique finlandais et le mouvement laestadien. Certains de ces mouvements sont spécifiquement locaux, d’autres trouvent un soutien dans tout le pays.
Les relations entre l’Église et les mouvements de réveil ont traditionnellement été assez bonnes, mais ces dernières années, des différences sont apparues, principalement concernant le statut des femmes (en tant que pasteurs) dans les mouvements et le débat sur l’homosexualité. La plupart des mouvements de réveil trouvent l’attitude de l’Eglise trop libérale sur ces deux questions. Certains pasteurs ont refusé de collaborer avec des femmes pasteurs, ce qui a conduit à des litiges. Dans la majorité des mouvements de réveil, les attitudes envers l’homosexualité n’ont pas beaucoup changé par rapport aux attitudes du public. Cela a conduit à une situation où certaines unions paroissiales ont cessé de soutenir financièrement les organisations missionnaires qui ont une attitude de rejet de l’homosexualité.

D 25 mai 2017    AKimmo Kääriäinen

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2022 eurel - Contact