eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Espagne » Questions et débats actuels » 2021 » Rassemblements religieux devant les cliniques pratiquant l’avortement

Rassemblements religieux devant les cliniques pratiquant l’avortement

  • Octobre 2021

Comme cela peut arriver dans d’autres pays, les femmes qui fréquentent les cliniques pratiquant l’avortement en Espagne sont souvent confrontées au harcèlement de personnes qui se rassemblent pour prier devant les portes des cliniques. Selon les données recueillies par l’Association des cliniques accréditées pour l’interruption de grossesse en 2018, 89 % des femmes qui fréquentent ces cliniques déclarent avoir été harcelées à l’entrée et 66 % déclarent avoir été menacées. La question a récemment attiré l’attention du public. Après la mobilisation de plusieurs organisations de la société civile dès 2019 pour demander au gouvernement d’agir, le Congrès a admis en discussion une proposition faite par le Parti socialiste en septembre 2021 pour modifier le Code pénal. Le changement proposé criminaliserait le harcèlement des femmes devant ces cliniques et toute autre forme d’entrave à la liberté des femmes en matière d’avortement.
De telles formes de harcèlement devant les cliniques, ainsi qu’en ligne, sont considérées comme un délit pénal en France par la loi 2017-347. Dans d’autres pays européens, de tels rassemblements sont interdits.

Pour plus d’informations, voir : El Pais, El Periódico, Libération.

D 13 octobre 2021    AJulia Martínez-Ariño

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2021 eurel - Contact