eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Europe » Données socio-religieuses » Appartenance et démographie religieuses » Catholicisme en Europe et dans le monde : les statistiques de (...)

Catholicisme en Europe et dans le monde : les statistiques de 2020

En février 2022, les données relatives à l’évolution du catholicisme dans le monde en 2020 ont été publiées par le Vatican. Quelques constats peuvent être tirés.

Tout d’abord, le nombre total de catholiques dans le monde a progressé d’environ 16 millions, soit un chiffre similaire à l’année 2019. En pourcentage, l’augmentation en Europe est de 0,3 %, alors que l’année 2019 était marquée par une diminution de 0,05 %. D’autres régions du monde progressent davantage, notamment l’Asie et l’Afrique (environ 2 % d’augmentation).

Par ailleurs, le nombre de prêtres en Europe demeure le plus important au monde. Près de 40 % des prêtres catholiques s’y trouvent. L’Europe a néanmoins perdu 4374 prêtres, alors que la diminution était de 2608 en 2019. Les chiffres augmentent en revanche en Afrique et en Asie, une tendance qui se maintient d’année en année.

Ensuite, si l’on met en rapport le nombre de prêtres par rapport au nombre de fidèles, on constate un certain déséquilibre. Au niveau mondial, on comptait un prêtre pour 3314 fidèles en 2020, alors que ce nombre était de 3245 en 2019. Malgré la diminution importante des prêtres en Europe, c’est dans cette région du monde que le ratio est le plus bas. En 2020, l’on comptait 1746 fidèles par prêtre en Europe, contre 1697 en 2019. A l’autre extrême, on dénombre 5089 catholiques par prêtre en Afrique, soit un nombre quasiment identique à l’année précédente (5086).

Enfin, il faut mettre en perspectives ces évolutions avec les tendances démographiques globales. Ainsi, la stagnation du nombre de catholiques par prêtre en Afrique doit tenir compte de la forte croissance démographique que connaît le continent. Quant à l’importante diminution du nombre de prêtres en Europe, elle s’explique probablement par l’âge avancé de ces derniers. Dans certains pays européens, l’âge médian des prêtres oscille autour de 70 ans. On peut également supposer que la pandémie de coronavirus a accentué la tendance à la baisse.

Sources :
- Cindy Wooden, "Vatican statistics show global imbalance in ratio of Catholics per priest", National Catholic Reporter, 18 février 2022.
- Agence Fides, "Vatican - Les statistiques de l’Église catholique 2021", 21 octobre 2021.

D 2 mars 2022    ARomain Mertens

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2022 eurel - Contact