eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

2017

  • 18 avril 2017 : Message de Pâques du Premier ministre sur l’importance de l’héritage chrétien

Le message de Pâques du Premier ministre Theresa May a suscité beaucoup de remous et de débats sur le rôle de la religion dans le gouvernement et pour l’identité nationale. Dans son discours, deux jours avant l’annonce des élections législatives, elle a fait quelques références à l’importance du christianisme et des valeurs chrétiennes, comme moyen de fédérer le pays après le Brexit :

« Pour Pâques, je pense à ces valeurs que nous partageons ; des valeurs que j’ai apprises dans ma propre enfance, en grandissant dans un presbytère. Des valeurs de compassion, de communauté, de citoyenneté. Le sentiment d’obligation que nous avons les uns envers les autres. Ce sont des valeurs que nous portons tous en commun, et des valeurs qui sont visiblement vécues chaque jour par les chrétiens, ainsi que par les personnes d’autres confessions ou aucune. »

Si « d’autres confessions et aucune » ont été évoquées au passage, il a été sous-entendu que les valeurs souhaitées sont considérées comme chrétiennes. Certains ont également estimé que cela sape les profondes divisions politiques au sein du pays après le référendum. L’ancien directeur de la communication travailliste, Alastair Campbell, l’a accusée d’insinuer que Dieu aurait voté pour quitter l’Europe.

Elle a également lancé un appel à la liberté religieuse et exhorté à « continuer à faire en sorte que les gens se sentent capables de parler de leur foi, ce qui inclut absolument leur foi en Christ ». Bien que la déclaration soit générale, elle a été lue comme suggérant que les chrétiens ne jouissent pas de la liberté religieuse en Grande-Bretagne. Des groupes de campagne laïques ont trouvé cela ridicule étant donné le statut protégé de l’Église d’Angleterre.

Quelques semaines auparavant, Theresa May s’était indignée d’une publicité de The National Trust, une chasse aux œufs en chocolat n’utilisant pas le mot « Pâques ».

Le 18 avril, le Premier ministre a appelé à la tenue d’élections générales le 8 juin. L’objectif est d’obtenir une majorité pour le Parti conservateur au parlement, à l’approche de la séparation de l’Union européenne en 2019.

Pour plus d’informations, y compris le discours complet, voir Huffington Post, I News and The Guardian.

D 26 avril 2017    AIngrid Storm

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2020 eurel - Contact