eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Italie » Religion et société » Travail et religion » La religion sur le lieu de travail

La religion sur le lieu de travail

Prendre en compte les vêtements religieux peut consister à autoriser les employés à porter des couvre-chefs religieux (tels que la kippa juive ou le hijab musulman), ou à porter certaines coiffures ou à arborer une certaine pilosité faciale (tels que les cheveux et la barbe non coupés des sikhs). L’entreprise Titan de Crespellano (Bologne) a convenu avec les superviseurs et les travailleurs que chaque travailleur, quelle que soit sa foi, aura la possibilité de célébrer des cérémonies religieuses tout au long de l’année. Cette solution s’applique en particulier aux musulmans pendant le Ramadan.
Les régimes alimentaires religieux peuvent représenter l’un des défis les plus pressants pour le respect du pluralisme religieux sur le lieu de travail. Il est encore très rare qu’une entreprise italienne propose un menu conforme aux normes religieuses dans le service de cantine du travail.


- Source : MESSINA E., “Geografia delle good practices : mensa, ospedale, cimitero, lavoro”, in MELLONI A. (ed.), Rapporto sull’analfabetismo religioso in Italia, Mulino, Bologna 2014, p. 451 – 457.
- See also PACILLO Vincenzo, "Law and relgion in the workplace : the italian report" in RODRÍGUEZ BLANCO Miguel (ed.), Law and religion in the workplace, Proceedings of the XXVIIth annual conference of the European Consortium for Church and State Research, Alcalá de Henares, 12-15 November 2015, Granada, Comares, December 2016, p. 235-252.

D 16 septembre 2014    AMariachiara Giorda

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2021 eurel - Contact