eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Allemagne > Données socio-religieuses > Principales religions et Eglises

Principales religions et Eglises

Un pays bi-confessionel en voie de sécularisation

L’Allemagne est un pays marqué par le bi-confessionnalisme catholique et protestant. En 1987, l’Allemagne de l’Ouest comptait 42,9% de catholiques et 41,6% de protestants. Plusieurs facteurs ont (...)

L’Allemagne est un pays marqué par le bi-confessionnalisme catholique et protestant. En 1987, l’Allemagne de l’Ouest comptait 42,9% de catholiques et 41,6% de protestants. Plusieurs facteurs ont durablement modifié le paysage religieux au cours des dernières décennies : la sécularisation, l’individualisation et la diversification des croyances et des pratiques religieuses ou encore la présence de plus en plus affirmée de l’islam. Il faut noter aussi l’importance grandissante du nombre des sans confession, qui s’est accélérée sous l’effet de la réunification. En 2012, dans l’Allemagne réunifiée, on recensait 30,2% de catholiques, 28,5% de protestants, 36,3% de sans confession, 3,9% de musulmans. Les estimations pour 2013 font état de 29,6% de catholiques, de 28,2% de protestants, de 36,6% de sans confession et de 4,2% de musulmans pour une population totale de 80,8 millions d’habitants*. Depuis plusieurs années, on observe un déclin significatif de la proportion de catholiques et de protestants qui se manifeste notamment par un nombre important de « sorties d’Eglise ».
Parmi les minorités religieuses, la République fédérale d’Allemagne compterait près de 270 000 bouddhistes, quelque 200 000 juifs, environ 165 000 témoins de Jéhovah et 100 000 hindous.


- *Voir les chiffres fournis par le service de presse et d’information sur les religions (Religionswissenschaftlicher Medien- und Informationsdienst REMID) ou Forschungsgruppe Weltanschauungen in Deutschland - FOWID.
- * Voir aussi "L’Allemagne face au défi du pluralisme religieux et de la sécularisation" sur le site ORELA.

Février 2014
25 juillet 2012

Répartition religieuse

Les principaux groupes religieux en Allemagne sont l’Eglise catholique et les Eglises protestantes (luthérienne, reformée, unie), unifiées dans une organisation à l’échelle fédérale (EKD). L’Eglise (...)

Les principaux groupes religieux en Allemagne sont l’Eglise catholique et les Eglises protestantes (luthérienne, reformée, unie), unifiées dans une organisation à l’échelle fédérale (EKD). L’Eglise catholique est composée de 7 archevêchés et de 20 évêchés ; l’EKD comprend 24 Eglises. Ensemble, elles rassemblent 63% de la population. Un tiers de la population, principalement en Allemagne de l’Est, est sans confession.
La population juive, presque éradiquée lors du génocide commis par les nazis, est très minoritaire même si elle a récemment enregistré une augmentation de sa population en raison de l’immigration de l’ancienne Union soviétique. Il existe également une population musulmane, majoritairement issue de l’immigration turque et qui a considérablement augmenté. Le paysage religieux s’est diversifié encore plus ces dernières années et compte d’autres minorités religieuses (comme la foi baha’ie, le bouddhisme, l’hindouisme, le sikhisme etc...) ainsi que des nouveaux mouvements religieux (Hare Krishna, l’Eglise de Scientologie, les Témoins de Jéhova etc...).
Les données officielles sur l’appartenance religieuse en Allemagne se limitent uniquement à l’Eglise Catholique, l’EKD et certaines communautés juives. En ce qui concerne les autres confessions, seules des estimations sont disponibles.

Données officielles sur les Eglises 2010 (Statistisches Bundesamt)

Chiffres absolus %
Catholiques (römisch-katholische Kirche) 24 651 000 30,2
Protestants (evangelische Kirche) 23 896 000 29,2
Juifs (Zentralrat der Juden in Deutschland) 104 000 -
Autres* 33 100 600 36,9
Population totale 81 751 000 100,0

* Autres : inclut les personnes non affiliées à une religion.

Source : Statistisches Bundesamt (ed.), Statistisches Jahrbuch 2011 : Für die Bundesrepublik Deutschland, Wiesbaden 2011 ; Sekretariat der Deutschen Bischofskonferenz (DBK), Katholische Kirche in Deutschland – Statistische Daten 2010, Bonn 2010 ; Evangelische Kirche in Deutschland (EKD), Statistik über die Äußerungen des kirchlichen Lebens in den Gliedkirchen der EKD im Jahr 2010, Nov. 2011.

Estimations des minorités religieuses (REMID)

Chiffres absolus
Vieux catholiques (Altkatholiken) 25.000
Protestants libres (evangelische Freikirchen) 1.482.000
Orthodoxes / Orientales 895.000
Juifs (liés au Zentralrat et autres) 189.000
Musulmans 3.300.000
Autres ( Bouddhistes, Hindouistes etc.) 443.000
Sans religion 24.197.000

Source : Religionswissenschaftlicher Medien- und Informationsdienst (REMID), Religionen in Deutschland, 2005.

Des données plus récentes sont disponibles sur Statistisches Bundesamt.

26 juillet 2012