eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Irlande > Droit et religion > Dispositions > Autres dispositions

Autres dispositions

Statut juridique des religions

En Irlande, les églises et les groupes religieux fonctionnent comme des organisations religieuses bénévoles et à ce titre ne bénéficient pas de financements publics directs. Les dons des laïcs permettent de payer les salaires des membres du clergé. Dans le cas de l’Église catholique, la confession la plus importante, l’état finance le fonctionnement des écoles catholiques. Ces écoles proposent un enseignement primaire et secondaire gratuit. Selon la législation fiscale, les paroisses, les diocèses, les ordres et les congrégations religieuses catholiques bénéficient de l’exemption fiscale relative aux organismes de bienfaisance (voir en ligne).

La situation des écoles religieuses privées et payantes , comme celles gérées par l’Église d’Irlande, est différente. Afin de garantir leur esprit confessionnel, elles bénéficient d’une subvention globale de l’état en complément des frais de scolarité payés par les élèves. En octobre 2012, le gouvernement national annonce qu’il envisage l’abolition du programme des subventions générales, mais une décision définitive n’a pas encore été prise.

En Irlande, les mariages sont célébrés lors de cérémonies religieuses ou civiles. Dans les deux cas, une demande moyennant un délai de préavis de trois mois doit être déposée au service de l’état civil. Un couple souhaitant se marier à l’Église catholique organise son mariage avec sa paroisse locale. La participation à des cours de préparation au mariage dispensés par Accord, l’organisme catholique pour le mariage et la famille, est généralement requise pour les couples désirant se marier selon la tradition catholique.

Les mariages selon la tradition de l’Église d’Irlande sont également organisés par la paroisse locale.

En Irlande, un nombre croissant de mariages ont lieu au service de l’état civil lors de cérémonies civiles non religieuses. Les mariages civils se déroulent dans un environnement laïque comme le bureau de l’état civil ou un autre lieu public.

15 janvier 2013