eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Allemagne > Statut juridique des religions > Présentation générale > Des relations de partenariat

Des relations de partenariat

Le statut des religions en Allemagne est gouverné par un ensemble complexe de normes juridiques, incluant des principes constitutionnels, des dispositions législatives et des traités et accords entre l’Etat et les Eglises. En comparaison avec d’autres types de relations État-Églises, la situation en Allemagne est caractérisée par un partenariat entre l’État et les communautés religieuses. L’État coopère avec les communautés religieuses dans les domaines de l’éducation, de l’action sociale et des aumôneries dans l’armée et les prisons ; il entretient également des relations formelles avec les organisations représentatives des Églises. Les informations suivantes sur le droit des religions (Staatskirchenrecht ou Religionsrecht) se réfèrent au fondements juridiques de ce partenariat.

Le droit des religions en Allemagne est caractérisé par les principes de la liberté, l’égalité et le caractère public des religions ainsi que par la séparation entre l’Etat et les communautés religieuses. Ces principes sont ancrés dans la Loi Fondamentale (Grundgesetz, GG) et dans la Constitution de Weimar (Weimarer Reichsverfassung, WRV), dont les dispositions concernants les communautés religieuses sont conservées dans la Loi Fondamentale.

Voir ROBBERS Gerhard, "État et Églises en République fédérale d’Allemagne", in ROBBERS Gerhard (ed.), État et Églises dans l’Union européenne, 2e éd., Baden-Baden, Nomos, 2008, p. 80-98.

19 juillet 2012