/>
eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Grèce > Religion et société > Minorités religieuses > Un cas spécifique : les musulmans de Thrace

Un cas spécifique : les musulmans de Thrace

Le cas spécifique des musulmans vivant en Thrace, au nord de la Grèce, est réglé par le Traité de Lausanne de 1923. Celui-ci stipule l’obligation pour la Grèce (et la Turquie pour les non-musulmans) de préserver la liberté religieuse, linguistique et éducative des minorités religieuses.
La minorité musulmane de Thrace montre un visage homogène, mais est divisée sur le plan linguistique entre les trois groupes qui la composent : musulmans d’origine turque, Pomaks et Roms. Les écoles minoritaires, principalement des écoles primaires mais aussi deux lycées, délivrent un enseignement uniquement en turc. Depuis quelques années, un quota est établi pour l’accès à l’enseignement supérieur des ressortissants grecs de confession musulmane.

19 septembre 2012