eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Grèce > Données socio-religieuses > Participation religieuse > Pratique religieuse > Mariage et sacrements

Mariage et sacrements

Bien que le mariage civil ait été établi par loi en 1982, seulement approximativement 10% de mariages sont civils. Ainsi, les Grecs préfèrent se marier dans l’Eglise orthodoxe. Selon l’enquête européenne sur les valeurs de 1999 (European Value Survey), 89.6% de répondants grecs veulent un service religieux pour le mariage (moyenne européenne : 73.6%).

Ainsi, la participation à quelques sacrements, même peu fréquente, est indispensable pour une grande partie des Grecs qui, même s’ils ne se considèrent pas comme des personnes religieuses, pratiquent une sorte de religion diffuse par tradition, qui consiste non seulement en la fréquentation des Eglises lors d’occasions spéciales, mais aussi en l’attachement personnel à des icônes ou des saints spécifiques, ou encore en l’association des fêtes religieuses avec des coutumes, des pratiques ou des plats spécifiques (ex. l’agneau pascal).

19 septembre 2012