eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Finlande > Statut juridique des religions > Dispositions spécifiques > Biodroit et sphère de l’intime > La loi sur les inhumations

La loi sur les inhumations

Les enterrements sont réglementés par un texte spécifique, préparé en même temps que la loi sur la liberté religieuse (2003). L’objectif de la loi sur les inhumations est de garantir la liberté de religion et de conscience lors des funérailles, et de s’assurer du respect dû à la mémoire du défunt. La disposition principale de la loi vise à garantir dignité et respect lors du traitement du corps et des cendres et dans l’entretien du cimetière.
D’après la loi sur les inhumations, les cimetières luthériens continuent à servir de cimetières "généraux" où peuvent également reposer les personnes non membres de l’Eglise luthérienne. Un lieu d’inhumation doit être mis à disposition à la demande de non-membres dans un espace non confessionnel séparé. D’après la nouvelle loi, les frais d’inhumation doivent alors être calculés sur la même base. La plupart des plus de 1100 cimetières en Finlande appartiennent à l’Eglise luthérienne. Il y a aussi des cimetières orthodoxes, principalement dans la partie orientale de la Finlande. Les cimetières musulmans sont peu nombreux mais leur nombre augmente ; un cimetière juif existe à Helsinki.

Mis en ligne par Tommi Heino
25 mai 2017