eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Finlande > Repères historiques > Parcours historique > La Réforme protestante

La Réforme protestante

Dans les années 1520, la réforme protestante touche la Suède et la Finlande (comme partie du royaume de Suède). La Suède accepte la Confession d’Augsbourg à Uppsala en 1593. Le luthéranisme devient alors religion d’Etat. Il garantit l’unité du royaume et ne tolère aucun écart. Avec la Réforme, tous les liens avec Rome sont rompus. La suprématie du Pape est remplacée par celle du Roi de Suède qui prive l’Eglise de ses revenus ainsi que de ses propriétés. Mikael Agricola, premier évêque luthérien de Finlande, traduit le Nouveau Testament en finlandais. Les services religieux sont de plus en plus célébrés selon la liturgie luthérienne et en langue vernaculaire. Les monastères ferment leurs portes et les prêtres obtiennent le droit de se marier.
Pendant la période d’orthodoxie luthérienne au XVIIe et au début du XVIIIe siècle, l’Eglise retrouve le monopole culturel qu’elle possédait pendant le Moyen âge. Elle prêche la loyauté envers l’Etat, inculque un fort sens de la moralité chrétienne aux populations et apprend à lire aux Finlandais.

Mis à jour par Kimmo Ketola
25 mai 2017