eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Espagne > Données socio-religieuses > Opinions et croyances religieuses > Evolution des valeurs et croyances religieuses chez les étudiants

Evolution des valeurs et croyances religieuses chez les étudiants

D’autre part, une enquête réalisée par la Fundaciòn BBVA entre la fin 2004 et janvier 2005 auprès des étudiants à l’université fait apparaître chez ceux-ci un faible taux de religiosité (moyenne de 3,3 sur 10, indice multicritères). Parmi les 3000 étudiants qui ont participé à cette étude, le pourcentage de ceux qui se définissent comme "en rien religieux" (nada religiosos) atteint 52,4%.
Les données recueillies montrent un éloignement de la doctrine et de la hiérarchie catholique. L’Eglise catholique est l’institution qui inspire le moins confiance aux étudiants. Un large consensus apparaît dans leur attitude face aux débats de société actuels. Dans une notation de 1 à 10, les interviewés marquent leur accord avec les unions libres avec 8,8, l’utilisation de techniques de reproduction assistée (8,4), le mariage homosexuel (7,9), le fait d’être parent sans former un couple stable (7,8), l’euthanasie (7,5), l’avortement (7), l’adoption par les couples homosexuels (6,8). Enfin, le plus faible taux de religiosité caractérise les étudiants en sciences humaines et sciences expérimentales.

Voir les résultats de l’enquête en espagnol (partie III, p. 16-17).
Voir la traduction en français par Claude Proeschel des résultats de l’enquête concernant les croyances religieuses.

13 septembre 2012