eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Chypre > Débats actuels > Archives des débats > 2007

2007

  • Janvier 2007 : Rétablissement des anciens archevêchés de l’Église orthodoxe de Chypre

L’année dernière s’est achevé un processus de rétablissement des anciens archevêchés de l’Église orthodoxe de Chypre, lequel avait débuté dès la fin de l’élection de l’archevêque de Chypre. Grâce à ce rétablissement, le nombre des membres du Saint synode de l’Eglise de Chypre a considérablement augmenté, ce qui permet à celle-ci d’être en mesure de se gouverner sans avoir besoin de la médiation des patriarcats voisins.

Dans ses premiers siècles d’existence, l’Église de Chypre a connu au total 14 évêques, dans les épiscopats de Tamasou, Lidras, Trimythountos, Karpasias, Chytron, Kyrineias, Lampousis, Solon, Kitiou, Amathountos, Kourou, Neapolis, Paphos et Arsinoe. La plupart de ces épiscopats sont devenus indépendants pendant la période franque (1192-1489), avec la bulle papale Cypria en 1222. Au cours de la période ottomane (1571-1878) et pendant la période coloniale (1878-1960), l’Église de Chypre disposa également des métropoles de Paphos, Kyrineias et Kitiou. On enregistre un accroissement du nombre de trônes métropolitains après la crise religieuse de 1973, lorsque furent créés les archevêchés de Limassol et Morphou à l’initiative de l’archevêque Makarios III.

Avec le récent rétablissement des anciens archevêchés de l’Église orthodoxe de Chypre, les archevêchés suivants ont été reconstitués :

- métropole de Constantias et Famagusta, établie à Famagusta avec un siège temporaire à Paralimni ;
- métropole de Kykkou et Tillyrias avec son siège au monastère de Kykkou ;
- métropole de Tamasou et Orinis avec son siège au village d’Episkopio ;
- métropole Trimythountos avec son siège à Trimythounta et avec un siège temporaire à Dali ;
- archidiocèse de Karpasia ;
- archidiocèse d’Arsinoe ;
- archidiocèse d’Amathouse ;
- les higoumènes des monastères de Machera et de Saint Neophyte ont été promus respectivement au rang d’évêques de Lidras et de Chytron.La procédure de rétablissement de ces anciens sièges dura plusieurs mois.

Voir la liste des membres du Saint synode de l’Église de Chypre (en anglais).

Michalis N. Michail ; translated from Greek by Margarita Mino.

15 mars 2007