eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Suisse > Débats actuels > 2017 > Rejet de l’interdiction de se voiler le visage dans le canton de (...)

Rejet de l’interdiction de se voiler le visage dans le canton de Glaris

Mai 2017

Le 6 mai 2017, la Landsgemeinde (« Assemblée du pays ») du canton de Glaris, institution de démocratie directe présente dans deux cantons en Suisse, a rejeté l’initiative citoyenne visant à interdire de se voiler le visage et, à demi-mot, le port du voile intégral dans l’espace public. La Landsgemeinde, composée des citoyens et citoyennes de la commune, a rejeté cette demande d’interdiction à deux tiers de voix.

C’est le politicien Roland Hämmerli du parti de droite UDC (Union Démocratique du Centre) qui est à l’origine de cette initiative. Ses arguments principaux gravitaient autour de la sécurité en ciblant les femmes « voilées », les « agents du chaos » et les « hooligans ».

Selon les opposants à cette initiative, les prescriptions vestimentaires ne devraient pas figurer dans la Constitution. Ils entendaient également éviter que la Landsgemeinde ne serve les « intérêts des cercles d’extrême droite ». Le gouvernement ainsi que le parlement cantonal ont également rejeté l’initiative.

Jusqu’à ce jour, seul le canton du Tessin est muni d’une telle disposition légale (voir le débat de 2014)

Source : RTS.

20 juin 2017