eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Royaume-Uni > Religion et société > Ecole et religion > Ecoles religieuses en Angleterre et au pays de Galles

Ecoles religieuses en Angleterre et au pays de Galles

Lorsque l’éducation devint du ressort de l’Etat, les écoles dirigées par l’Eglise d’Angleterre furent intégrées au système selon les termes du Education Act de 1902. Cette structure a été revue par des lois ultérieures, et notamment le School Standards and Framework Act de 1998.
Environ 5 000 écoles sont actuellement liées à l’Eglise d’Angleterre et à l’Eglise du pays de Galles. Près du quart des écoles primaires du pays sont anglicanes, tout comme 6% environ des établissements d’enseignement secondaire. La plupart des écoles religieuses ayant été créées il y a plusieurs décennies, elles sont moins nombreuses dans les banlieues que partout ailleurs.
L’Eglise Catholique dirige également un grand nombre d’écoles, fréquentées par près de 10% du nombre total d’élèves. Certaines écoles catholiques sont indépendantes, mais la plupart – plus de 1 800 écoles primaires et près de 400 établissements d’enseignement secondaire – sont subventionnées par l’Etat. L’Etat subventionne également quelques écoles méthodistes et environ 70 écoles liées à des groupes religieux non chrétiens ; 42 d’entre elles sont juives (voir plus bas).
Les écoles confessionnelles subventionnées par l’Etat disposent de différents niveaux d’autonomie selon si ce sont des écoles "volontairement subventionnées" (voluntary aided) ou "volontairement contrôlées" (voluntary controlled). L’organisation religieuse conserve une certaine responsabilité financière en ce qui concerne les écoles "volontairement subventionnées". Les directeurs d’établissement (dont la majorité sont nommés par l’Eglise) décident qui sera employé, quels élèves seront admis, et quel type d’enseignement et d’observances religieuses seront de rigueur. Dans le cadre des établissements "volontairement contrôlés" au contraire, les autorités locales recrutent le personnel, sont responsables des admissions et fixent le contenu du programme d’éducation religieuse.
En plus de ces écoles recevant des subventions publiques, il existe un nombre considérable d’établissements indépendants créés ou dirigés par des groupes religieux. En 2011 il y avait 1010 écoles confessionnelles indépendantes comptant environ 305.776 élèves. Parmi elles, 821 sont chrétiennes ou inter-confessionnels, 139 sont musulmanes et 46 sont juives. On tente actuellement de ramener davantage d’écoles confessionnelles dans le secteur public, bien que ce sujet fasse l’objet de controverses politiques.

11 septembre 2012