eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe

Tweeter Rss

Accueil > France > Débats actuels > 2017 > Les cloches d’Asswiller en sourdine entre 22h et 7h

Les cloches d’Asswiller en sourdine entre 22h et 7h

8 février 2017

À la suite de la plainte déposée par un couple d’habitants d’Asswiller, petite commune du Bas-Rhin, le tribunal administratif de Strasbourg donne 3 mois au maire du village pour "atténuer le bruit de la sonnerie de l’horloge de l’église protestante entre 22 heures et 7 heures". Si cela ne peut être mis en œuvre techniquement, ce dernier devra "interrompre son fonctionnement dans l’intervalle". En revanche, le jugement laisse toute liberté à la mairie d’utiliser les autres sonneries des cloches de l’église.

Ce litige dure depuis 2009, date à laquelle le couple a emménagé dans le village à quelques mètres de l’église. Depuis, excédé par la nuisance sonore que constituent les sonneries, le couple s’interroge : "À l’heure où nous parlons de laïcité, pourquoi devons-nous subir les cloches d’une église quasiment vide lors des cultes ?" (voir Dernières Nouvelles d’Alsace).

La commune devra rembourser au couple les 2300 euros de leurs dépenses d’expertise. Ce jugement pourrait inciter les riverains d’autres communes concernés par le même problème à faire de même.

Voir France Bleu.

28 février 2017