eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Royaume-Uni » Droit et religion » Dispositions » Autres dispositions » Le blasphème

Le blasphème

Depuis 2008, la publication de document blasphématoire, c’est-à-dire de document attaquant, sans égard aux décennies de controverse, la véracité de la religion chrétienne ou de l’existence de Dieu, est un crime. Les procès sont rares et très controversés. En 1979, dans la première affaire en 60 ans, Whitehouse contre Gay News and Lemon, il a été jugé que, si le défendant avait eu l’intention de publier le document en question, il n’a pas été démontré qu’il avait eu l’intention d’attaquer le christianisme ou d’insulter les croyants. Des propositions ont été faites par la commission juridique visant à abolir le délit et à le remplacer par un délit impliquant l’usage de langage insultant dans un lieu de culte, mais il n’y a pas été donné de suite. Les pressions pour réformer ce délit ont augmenté après que la divisional Court a statué, en 1991, que le blasphème ne protégeait que le christianisme et pas les autres religions.
En 2008, un amendement à la loi de 2008 sur la justice pénale et l’immigration (Criminal Justice and Immigration Act 2008) a été adopté, supprimant les délits de blasphème et de diffamation blasphématoire en Angleterre et au Pays de Galles. L’article correspondant est entré en vigueur le 8 juillet 2008. Le dernier cas de tentative de poursuites en vertu de ces dispositions a eu lieu en 2007 quand un groupe de pression chrétien a cherché à poursuivre la BBC pour la diffusion de l’émission de Jerry Springer, the Opera.

D 11 septembre 2012    ADavid McClean

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2020 eurel - Contact