eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Suède > Droit et religion > Dispositions > Autres dispositions > Le blasphème

Le blasphème

Concernant la protection juridique, la Suède possédait, historiquement, une loi visant spécifiquement à protéger la religion du blasphème. Cette loi, introduite par le roi Éric XIV en 1563, a donné lieu à différents textes jusqu’en 1949, où elle a été remplacée par une loi sur la « Paix de Foi », qui constituait une forme de restriction plus douce. En 1970, cette loi a été abolie et un nouveau texte sur « l’agitation contre un groupe spécifique de personnes » (SF 2002:906) a été introduit. Cette loi se concentrait sur les groupes minoritaires d’une « race, couleur de peau, origine nationale ou ethnique, confession ou orientation sexuelle » spécifique. Ainsi, ce n’est pas la religion en elle-même qui est protégée, mais le groupe d’individus qui y adhère. La foi est ici mise en parallèle avec l’appartenance ethnique ou l’orientation sexuelle. Le recours à cette loi a surtout été fait dans des cas relatifs aux troubles visant les populations juives et homosexuelles. Il n’existe actuellement aucune loi interdisant le blasphème en Suède.

16 mai 2014