eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Croatie > Statut juridique des religions > Dispositions spécifiques > Ecole > Education religieuse

Education religieuse

Selon les dispositions juridiques, l’enseignement religieux est une matière optionnelle dans les écoles. Les programmes, élaborés par chaque communauté religieuse, sont confessionnels. Cependant, ils doivent être approuvés par les autorités éducatives qui peuvent également encadrer leur mise en œuvre de la même façon que pour d’autres matières dans les écoles. Les programmes d’enseignement religieux ont été approuvés pour les confessions catholique, orthodoxe, islamique et juive, de même que pour les adventistes et l’Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours.

En 2009-2010, 345 914 élèves (93,6 %) ont suivi l’enseignement religieux catholique dans les écoles primaires, 2 792 ont suivi l’enseignement religieux islamique et 2 051 élèves ont suivi l’enseignement religieux orthodoxe. Par conséquent, seule une infime minorité d’enfants ne fréquente pas les cours de religion. Dans les écoles secondaires, les enfants peuvent choisir entre l’enseignement de la religion et l’enseignement de l’éthique. Durant la même année (2009-2010), 132 673 élèves (75,4 %) ont suivi l’enseignement religieux catholique, 437 élèves ont suivi l’enseignement religieux islamique (1 407 autres élèves de différents niveaux ont suivi l’enseignement religieux islamique dans les mosquées) et 849 élèves ont suivi l’enseignement religieux orthodoxe (pour l’enseignement religieux orthodoxe, les données présentées ici tiennent compte des éparchies d’Osijek-Baranja et Vukovar-Srijem où la minorité ethnique serbe est très présente).

Source : Zrinščak, S., Marinović Jerolimov, D., Marinović, A., Ančić, B., “Church and State in Croatia. Legal frameworks, religious instruction and social expectations”, in S. P. Ramet (ed.), Religion and Politics in Post-Socialist Central and South Eastern Europe : Challenges since 1989, Palgrave Macmillan, 2014, p. 131-154.

26 novembre 2013