eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Croatie > Données socio-religieuses > Appartenance et démographie religieuses > Comparaison entre les recensements de 2001 et 2011

Comparaison entre les recensements de 2001 et 2011

2001 2011
Nombre % Nombre %
Population - total 4 437 460 100 4 284 889 100
Catholiques 3 903 551 87,97 3 697 143 86,28
Orthodoxes 195 969 4,42 190 143 4,44
Protestants 11 824 0,27 14 653 0,34
Autres chrétiens 10 569 0,24 12 961 0,30
Musulmans 56 777 1,28 62 977 1,47
Juifs 495 0,01 536 0,01
Religions orientales 969 0,02 2 550 0,06
Autres religions, mouvements et philosophies de vie 524 0,01 2 555 0,06
Agnostiques et sceptiques 1 547 0,03 32 518 0,76
Non religieux et athées 98 376 2,22 163 375 3,81
Non declarés 130 985 2,95 93 018 2,17
non connus 25 874 0,58 12 460 0,29

La comparaison entre 2001 et 2011 montre une stabilité de l’appartenance religieuse. Cependant, en comparant avec 1991 (lorsque le recensement fournit des données sur l’appartenance religieuse, disponibles depuis 1953) on observe une recomposition très importante de la structure de l’appartenance religieuse. Plus précisément, la proportion de catholiques est passé de 76,5% en 1991 à 87,83 % en 2001 et celle des orthodoxes de 11,1% en 1991 à 4,44% en 2011. Cette évolution est la conséquence de la chute de l’ex-Yougoslavie et de la guerre d’indépendance croate qui a suivi après que le pays ait proclamé son indépendance en 1991. En conséquence, beaucoup d’orthodoxes ont quitté le pays alors que de nombreux catholiques d’autres parties de l’ex-Yougoslavie (en particulier de la Bosnie, l’Herzégovine et la Serbie ) ont emmigré vers la Croatie.

9 janvier 2014