eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe

Tweeter Rss

Accueil > Pays-Bas > Débats actuels > Archives des débats > 2013

2013

  • 16 avril 2013 : La chambre des représentants abroge la disposition sur le blasphème

Le 16 avril 2013, une majorité de députés de la chambre basse néerlandaise a voté en faveur de l’abrogation de l’article 147 du Code pénal énonçant l’interdiction du blasphème. Les représentants de l’Union chrétienne (ChristenUnie), du Parti politique réformé (Staatkundig Gereformeerde Partij) et du Parti démocrate-chrétien (Christen Democratisch Appèl) ont voté contre cette abrogation.

L’article 147 qui date des années 1930 érige en infraction pénale le blasphème « méprisant » (smalend) qui offense publiquement les sensibilités religieuses. Cette disposition n’avait plus été appliquée dans un contentieux depuis 1968 et l’idée de sa suppression a été lancée en juin 2011 dans le cadre d’un débat sur la liberté d’expression, après la relaxe par le tribunal d’Amsterdam du leader d’extrême droite Geert Wilders accusé notamment d’incitation à la haine et à la discrimination raciale et religieuse. Le Sénat néerlandais devra également se prononcer sur cette abrogation.

14 mai 2013