eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Canada > Données socio-religieuses > Appartenance et démographie religieuses > Le paysage religieux canadien

Le paysage religieux canadien

Le paysage religieux canadien

En matière de religion, le Canada est souvent décrit comme à mi-chemin entre les États-Unis et l’Europe. Les indicateurs de religiosité et de spiritualité (par exemple, la participation aux cérémonies religieuses ou les croyances en une transcendance) n’atteignent pas, au Canada, les valeurs que l’on trouve ailleurs en Amérique du Nord ; mais ils se distinguent également des fortes trajectoires de déclin qui marquent nombre de nations européennes. Ce constat posé, au cours des dernières décennies, les caractéristiques des tendances religieuses au Canada ont été pour beaucoup similaires à ce qui pouvait être observé dans les autres sociétés occidentales.

Diversification

D’abord et avant tout, le paysage religieux canadien s’est diversifié, au sein même du christianisme comme parmi les religions non-chrétiennes. Si, aujourd’hui, la majorité chrétienne représente environ 67% de la population, les adhérents des religions non judéo-chrétiennes, incluant les spiritualités autochtones, rassemblent 8% de la population totale (Enquête nationale auprès des ménages 2011) – ils étaient 3% en 1971. Des pratiques religieuses élevées accompagnent également le phénomène migratoire : en 2013, environ 35% des pratiquants réguliers (qui assistent au moins une fois par mois aux cérémonies religieuses) sont nés hors du Canada, alors que 24% de l’ensemble de la population canadienne est né à l’étranger (Enquête sociale générale 2013).

Déclin de la pratique et de l’affiliation religieuse

Parallèlement à l’accroissement de la pluralisation religieuse, on observe une diminution significative de la pratique en général au sein d’une religion instituée, comme de l’identification avec une tradition religieuse. Les pratiquants réguliers, assistant au moins une fois par mois aux services religieux, ont atteint le faible seuil de 26% de la population totale en 2013 (ESG 2013). Bien que ceux qui disent ne pas avoir de religion forment encore une minorité estimée à 24% de la population (ENM 2011), leur proportion dans la population totale a augmenté depuis les années 1970 (ils représentaient 4% de la population dans le recensement de 1971). Ce phénomène des “sans religion” est particulièrement présent parmi les générations des jeunes : par exemple, parmi ceux âgés de 15 à 24 ans en 2013, 35% affirmaient ne pas avoir de religion (ESG 2013). De plus, il reste une part relativement importante de Canadiens affirmant croire en Dieu ou en une puissance supérieure, bien que cette proportion soit aussi en diminution : en 2015, environ 73% d’entre eux répondent “oui, très certainement” ou “oui, ils y croient” à cet énoncé de croyance, contre 87% en 1975 (Angus Reid, 2015).

Les variations régionales

Au regard des religions et de la spiritualité, ce qui distingue le plus le Canada des autres pays est sans doute ses fortes variations régionales de l’Est à l’Ouest, du Sud au Nord. Des trajectoires historiques particulières et des cultures régionales diverses ont ainsi façonné le Canada, pour aboutir non à un unique paysage religieux en tant que tel, mais à de nombreux. Ce n’est guère une surprise, le Canada étant 40 fois plus grand que la superficie du Royaume-Uni, mais dont la population ne représente que 55% de la sienne. Pour donner un exemple parmi d’autres : la province majoritairement catholique du Québec (75% de la population se déclare catholique, ENM 2011), caractérisée par un taux de pratique régulière particulièrement bas (16% de pratique mensuelle ou plus, ESG 2013), contraste fortement avec le paysage religieux plus polarisé de la Colombie britannique, marqué par un taux très élevé de “sans religion” (44%, Enquête nationale 2011), mais également des taux relativement élevés de pratique régulière parmi ceux qui s’affilient à une religion (36% de pratiquants réguliers – une pratique mensuelle ou plus – parmi les affiliés, ESG 2013).

L’ensemble des graphiques et tableaux a été réalisé par Sarah Wilkins-Laflamme.

Graphique 1 : Affiliation religieuse au Canada (incluant les territoires), 2011.

Source : Enquête nationale auprès des ménages 2011, Statistique Canada.

Graphique 2 : Indicateurs de religiosité/spiritualité individuelle au Canada (excluant les territoires), 2013.

Source : Enquête sociale générale, cycle 27 (2013), fichiers des microdonnées à grande diffusion (FMGD), Statistique Canada.

Graphique 3 : Assistance aux services religieux au moins une fois par mois, Canada (excluant les territoires), par année.

Source : Enquêtes sociales générales, cycles 1-27 (1985-2013), fichiers des microdonnées à grande diffusion (FMGD), Statistique Canada. Données manquantes pour 1987, 1997, 2002 et 2007 remplacée par les moyennes de l’année antérieure et postérieure.

Graphique 4 : Non-affiliation religieuse, par cohorte de naissance, Canada (excluant les territoires).

Source : Enquêtes sociales générales, cycles 23-27 (2009-2013), fichiers des microdonnées à grande diffusion (FMGD), Statistique Canada.

Tableau 1 : Affiliation religieuse, selon les régions canadiennes (%)

Atlantique Québec Ontario Prairies CB Territoires du Nord
Sans religion 15.8 12.1 23.1 29.3 44.1 31.4
Catholique 39.6 74.7 31.4 25.6 15.0 27.9
Église Unie 11.5 0.4 7.5 9.3 5.1 2.6
Anglican 12.4 1.0 6.1 4.6 5.0 21.6
Luthérien 0.5 0.1 1.3 3.9 1.7 0.7
Presbytérien 1.8 0.2 2.5 1.0 1.0 0.3
Baptiste 7.0 0.5 1.9 1.8 2.1 1.3
Orthodoxe chrétien 0.2 1.7 2.4 1.4 0.9 0.3
Pentecôtiste 2.7 0.5 1.7 1.7 1.4 2.9
Autre chrétien 7.2 3.1 9.7 14.8 12.4 8.2
Musulman 0.6 3.2 4.6 2.4 1.8 0.4
Juif 0.1 1.1 1.6 0.4 0.5 0.1
Hindou 0.2 0.4 2.9 0.8 1.1 0.3
Sikh 0.0 0.1 1.4 1.1 4.7 0.1
Bouddhiste 0.2 0.7 1.3 1.0 2.1 0.5
Spriritualités authochtones 0.1 0.0 0.1 0.6 0.2 1.0
Autre non chrétien 0.2 0.2 0.5 0.4 0.9 0.6
Total 100 100 100 100 100 100

Source : Enquête nationale auprès des ménages 2011, Statistique Canada.

Tableau 2 : Assistance aux services religieux, selon les régions canadiennes (%)

Atlantique Québec Ontario Prairies CB
Au moins une fois par semaine 17.8 10.2 18.9 19.4 15.3
Au moins une fois par mois 13.3 6.2 11.1 11.3 8.1
Au moins 3 fois par année 12.3 10.5 11.3 9.6 7.1
Une ou deux fois par année 17.8 19.2 15.5 15.9 13.1
Jamais 38.8 53.9 43.2 43.9 56.3
Total 100 100 100 100 100

Source : Enquête sociale générale, cycle 27 (2013), fichiers des microdonnées à grande diffusion (FMGD), Statistique Canada.

Sources :
- Angus Reid Institute. 2015. Religion and Faith in Canada Today (consulté le 30 avril 2015)
- Enquêtes sociales générales (ESG), 1985-2013 [Canada] : cycles 1-27, fichier de microdonnées à grande diffusion (FMGD) ; Statistiques Canada.
- Enquête nationale auprès des ménages (ENM), 2011 [Canada] : Statistiques Canada (consulté le 7 septembre 2016).

20 juin 2017