eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > France > Religion et société > Santé et religion > Une laïcité difficile à vivre

Une laïcité difficile à vivre

Dans son livre La religion à l’hôpital, (Editions Presses de la Renaissance, 2004), Isabelle LEVY exposait un certain nombre de problèmes concrets soulevés par la gestion du fait religieux dans l’enceinte de l’hôpital.

Ainsi, le rapport de la Commission Stasi sur la Laïcité du 12 décembre 2003 note que "des fonctionnaires ont exigé de porter, sur leur lieu de travail, une kippa ou un voile manifestant leur appartenance confessionnelle. Récemment des internes en médecine ont également exprimé cette volonté." Certains personnels refusent au nom de leur religion de pratiquer des actes relevant de leurs compétences professionnelles (toilette funéraire, soin à des patients de l’autre sexe, etc.) ou d’assurer des gardes certains jours de la semaine au nom de leur confession. Pour les mêmes raisons, des directeurs d’hôpitaux ferment des unités d’interruption volontaire de grossesse en alléguant des aléas budgétaires, refusent l’aménagement de locaux pour la tenue de veillées funèbres, s’opposent à l’embauche d’aumôniers de confession autre que catholique. Le rapport mentionne également "les refus, par des maris ou des pères, pour des motifs religieux, de voir leurs épouses ou leurs filles soignées ou accouchées par des médecins de sexe masculin" ou encore des soignants "récusés au prétexte de leur confession supposée". On relève aussi des atteintes au droit du libre exercice des cultes, pour les patients et leurs familles, dans les hôpitaux publics (office religieux imposé ou interdit à des malades, refus d’appeler un aumônier, contestation du droit à prier, non respect des interdits alimentaires).

Tant du côté du personnel soignant que des patients, certaines attitudes ou pratiques témoignent, autant de la part du personnel soignant que des patients, de la méconnaissance du principe de laïcité et de sa mise en œuvre dans les établissements de santé.

20 novembre 2012