eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Espagne > Statut juridique des religions > Dispositions spécifiques > Autres dispositions > Encadrement de la religion dans les hôpitaux publics

Encadrement de la religion dans les hôpitaux publics

L’assistance religieuse et spirituelle est un droit garanti à chaque citoyen espagnol par la loi sur la liberté religieuse de 1980. Cette assistance religieuse est encadrée dans les établissements publics tels que les hôpitaux, les prisons et l’armée pour les quatre confessions religieuses ayant signé un accord avec l’Etat (Eglise catholique, islam, protestantisme et judaïsme).

L’aumônerie catholique et l’assistance religieuse dans les hôpitaux sont régulées au niveau national par les textes suivants :
- Accord du 3 janvier 1979 entre l’Etat espagnol et le Saint-Siège sur les questions juridiques.
- Décret du 20 décembre 1985 sur l’assistance religieuse catholique dans les hôpitaux publics conclu entre le ministre de la Santé et de la Consommation, le ministre de la Justice et le président de la Conférence épiscopale espagnole.

En ce qui concerne les minorités religieuses, trois accords définissent au niveau national les conditions de l’assistance religieuse dans les établissements publics :
- Accord de coopération entre l’Etat espagnol et la Fédération des organismes religieux évangéliques d’Espagne.
- Accord de coopération entre l’Etat espagnol et la Commission islamique d’Espagne.
- Accord de coopération entre l’Etat espagnol et la Fédération des Communautés israélites d’Espagne.

Malgré ce cadre légal, aucune politique publique spécifique n’est mise en œuvre en Espagne pour répondre aux besoins et aux demandes de nature religieuse dans les hôpitaux publics.

5 décembre 2012