eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Suède > Données socio-religieuses > Principales religions et Eglises > L’Eglise de Suède

L’Eglise de Suède

L’Eglise de Suède (en suédois Svenska kyrkan) est de loin la communauté religieuse la plus importante en Suède. En dépit d’une perte annuelle significative du nombre de ses membres (environ 1 % tous les ans), elle compte toujours 64,6 % ou 6 292 264 de membres baptisés (2014) et constitue ainsi l’Eglise luthérienne la plus grande au monde (même si toutes les églises membres de l’Eglise évangélique en Allemagne regroupent quant à elles 10 millions de luthériens). L’Eglise de Suède a tenu le rôle d’Eglise d’Etat jusqu’en 2000. Les statistiques de 2014 montrent que 46 % de tous les enfants nés en Suède ont été baptisés en l’Eglise de Suède, 29 % des enfants âgés de 15 ans ont participé à la formation sur la confirmation dispensée par l’Eglise, 33 % de tous les mariages ont été célébrés au sein de l’Eglise de Suède et les funérailles de 76 % des défunts ont été célébrées selon les rites de l’Eglise de Suède (Statistiques de l’Eglise de Suède, 2014).
La loi sur l’Eglise de Suède régit son organisation (SFS 1998:1591, en suédois) : l’Eglise de Suède est une communauté religieuse évangélique luthérienne qui existe sous la forme de paroisses, de diocèses et possède une administration nationale. L’Eglise est organisée démocratiquement et chacun de ses membres dispose ainsi d’une voix pour l’élection des organes de décision locaux et nationaux. Son organisation locale permet une couverture géographique complète du territoire suédois.

12 février 2016