eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Slovaquie > Débats actuels > Archives des débats > 2006

2006

  • Décembre 2006 : pétition pour une adoption rapide du Traité sur le droit à l’objection de conscience

Le 14 décembre 2006, les organisateurs ont soumis au président du Conseil national de la République slovaque une pétition pour une adoption rapide du Traité entre la République Slovaque et le Saint Siège sur le droit à l’objection de conscience.
La Conférence épiscopale de Slovaquie ne s’est pas associée à cette démarche. La déclaration formulée par la Conférence épiscopale de Slovaquie précise que la présentation de la pétition pour l’adoption du Traité sur le droit à l’objection de conscience est le résultat d’initiatives privées. Comme l’a expliqué son porte-parole, "La Conférence Episcopale de Slovaquie s’est jointe à cette pétition au moment de sa signature. Cependant, elle ne s’associe pas à sa présentation au Conseil national de la République Slovaque".
"Les citoyens ont le droit de signer des pétitions. Toutefois, nous faisons partie de l’opposition parlementaire et, de ce fait, il nous est difficile de soutenir de telles entreprises", a annoncé aux médias le chrétien-démocrate Vladimir Palko. "C’est à cause de ce Traité que j’avais démissionné de mon poste de ministre. Cette pétition bénéficie donc de tout mon soutien", a-t-il ajouté.
Dans la mesure où cette pétition a recueilli plus de 100 000 signatures de citoyens slovaques, elle doit être discutée, en application des dispositions législatives applicables, lors de la session plénière du Conseil national de la République slovaque.

Pour en savoir plus, voir la rubrique Statut juridique des religions

  • Octobre 2006 : une 17e Eglise enregistrée en Slovaquie

Le 18 octobre 2006, le ministre de la culture de la République slovaque a enregistré l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, après examen de la proposition de son Comité préparatoire, et sur la base de l’article 10§1 de la loi 308/1991 modifiée sur la liberté de religion et le statut des Eglises et communautés religieuses, et de l’article 1 de la loi 192/1992 du Conseil National Slovaque relative à l’enregistrement des Eglises et sociétés religieuses, en conformité avec la loi sur les procédures administratives.

La demande d’enregistrement de l’Eglise comportait plus de 33 000 signatures de citoyens slovaques soutenant cette démarche. Une fois la procédure d’enregistrement achevée, l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours deviendra l’une des 17 Eglises et communautés religieuses officiellement enregistrées en Slovaquie (voir la rubrique Statut juridique - Présentation générale). Cette Eglise est par ailleurs enregistrée dans plusieurs autres pays européens, en Autriche, République tchèque, Hongrie, Pologne et Ukraine.

L’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a été très active en Tchécoslovaquie depuis 1929, et après le tournant politique de 1989 elle fut la première Eglise à être officiellement reconnue par les autorités tchécoslovaques (en 1990). A la suite de la création de la République slovaque indépendante en 1993, la loi sur l’enregistrement des Eglises et sociétés religieuses a contraint l’Eglise à obtenir son enregistrement en Slovaquie, celui de 1990 restant cependant valide en République tchèque.

28 décembre 2006