eurel

Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà

Tweeter Rss

Accueil > Slovaquie > Droit et religion > Dispositions > Ecole > L’enseignement de la religion dans les établissements publics

L’enseignement de la religion dans les établissements publics

L’article 23 de la Constitution stipule que les Eglises et communautés religieuses "dispensent l’éducation religieuse" et la loi n° 308/1991 prévoit que les fidèles ont le droit d’être élevés dans un esprit religieux, et d’enseigner la religion après avoir satisfait aux conditions édictées par les directives internes des Eglises et communautés religieuses et par les normes juridiques contraignantes. La question est régie de façon plus détaillée par le Concordat entre la République slovaque et le Saint-Siège et par l’accord passé entre la République slovaque et les Eglises et communautés religieuses enregistrées. Ces deux textes font toutefois référence à une réglementation future plus détaillée sous la forme d’accords spécifiques. Le droit à recevoir un enseignement religieux est fixé par la loi n° 29/1984 sur le système d’enseignement primaire et secondaire. Les Eglises et communautés religieuses sont autorisées à dispenser une éducation religieuse dans toutes les écoles et structures scolaires faisant partie du système éducatif de la République slovaque. Les professeurs de religion occupent la même position légale que les enseignants d’autres matières, mais ils doivent nécessairement disposer d’une autorisation de leur Eglise ou communauté religieuse enregistrée. Les parents ou tuteurs légaux décident de l’éducation religieuse dispensée à leurs enfants jusqu’à l’âge de 15 ans.

Pour en savoir plus voir l’article "Religion in public education - Slovakia" de Marek Smid in Gerhard Robbers (Hrsg.), Religion in Public Education – La religion dans l’éducation publique, Consortium européen pour l’étude des relations Églises-État, Trèves, 2011, 443-454.

3 octobre 2012