eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » Roumanie » Repères historiques » Parcours historique » La Roumanie pendant la période 1916-1948

La Roumanie pendant la période 1916-1948

1914 : décès du roi Carol Ier. Le roi Ferdinand Ier (neveu, descendant de la même famille princière allemande Hohenzollern) est le successeur du roi Carol Ier.
1916–1918 : la Roumanie participe à la première Guerre mondiale.
Avril 1918 : unification de la Bessarabie avec la Roumanie.
1er décembre 1918 : création de la Grande Roumanie par union de la Roumanie avec la Transylvanie.
1923 : nouvelle Constitution de la Roumanie adoptée sous le règne du roi Ferdinand Ier.
1934-1937 : la Roumanie connaît un très grand développement économique (1ère place en Europe et le 6ème au monde pour l’exportation de pétrole ; 4ème place en Europe pour la production de blé).
1926 : le prince héritier Carol II renonce au trône et quitte la Roumanie.
Juillet 1927 : mort du roi Ferdinand. Michel (Mihai I) est déclare roi, mais comme il est mineur, le pays est dirigé par une régence composée par le prince Nicolas de Hohenzollern, le Patriarche Miron Cristea et Gheorghe Buzdugan le président de la Haute Cour de Cassation et de Justice.
1930 : le roi Carol II reviens en Roumanie et reprend le trône.
1938-1940 : instauration de la dictature royale de Carol II.
28 juin 1940 : la Roumanie perd les territoires du Nord-Est (la Bessarabie, la Bucovine et le Pays de Herta) en faveur de la Russie.
30 août 1940 : Dictat de Vienne, la Roumaine est obligée de céder à la Hongrie le nord-ouest de la Transylvanie.
7 septembre 1940 : Traité de Craiova, la Roumanie cèdele Quadrilatère (le sud de Dobroudja), à la Bulgarie.
6 septembre 1940 : Carol II renonce au trône en faveur de son fils Michel le I-èr.
24 janvier 1941 : le général Antonescu déclare la dictature militaire. La Roumanie oriente sa politique (au début du deuxième guerre mondiale) en direction de l’Allemagne.
Juin 1941 : la Roumaine combat à côté de l’Allemagne dans la guerre contre l’U.R.S.S.
23 août 1944 : le maréchal Antonescu est arrêté et le roi Michel proclame la monarchie constitutionnelle. La Roumanie change son orientation militaire et politique et continue la guerre du coté des Alliés, contre le fascisme.
Novembre 1946 : élections en Roumanie. Les communistes falsifient les résultats et obtiennent la victoire.
30 décembre 1947 : le roi Michel est obligé d’abdiquer. Le Parti Communiste prend le pouvoir politique absolu, toute autre orientation politique étant interdite, et la Roumanie devient République.

D 28 septembre 2012    AIulian Isbasoiu ALaurenţiu Tănase ALucreţia Vasilescu

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2020 eurel - Contact