eurel     Données sociologiques et juridiques sur la religion en Europe et au-delà
Vous êtes ici : Accueil » France » Données socio-religieuses » Opinions, croyances et attitudes religieuses » Les protestants et la politique

Les protestants et la politique

À partir de données extraites d’un cumul d’enquêtes réalisées entre juin 2003 et novembre 2004, l’IFOP présente un dossier sur la sociologie et le positionnement politique des protestants en France.
Il en ressort notamment que les différences sociologiques et démographiques entre catholiques et protestants tendent à s’estomper ; par contre, les écarts politiques demeurent plus sensibles : l’électorat protestant est davantage présent à gauche et à l’extrême-gauche que l’électorat catholique - les idées des écologistes attirent plus les protestants.
L’influence de l’extrême-droite est la même pour les deux populations ; on remarque par contre une moindre représentation de l’UMP parmi les protestants.

Une donnée demeure significative : l’hétérogénéité du comportement politique selon les régions. Ainsi, le FN prend une part trois fois plus importante parmi les protestants d’Alsace et de l’Est que parmi ceux vivant dans les grandes agglomérations ; mais l’Est protestant affiche aussi un penchant pour les Verts et l’écologie plus important que le reste du pays.
Des raisons socio-culturelles et historiques expliquent en partie cette diversité. Mais il faut également souligner la diversité sociologique des communautés protestantes régionales. Ainsi, l’importance des ouvriers parmi les protestants de l’Est est sans doute en rapport avec la forte présence du FN. On peut également mettre en lien le penchant à droite des protestants du Grand Sud et le vieillissement de cette population. La population des grandes agglomérations, nettement plus jeune, penche plus volontiers à gauche.

D 25 septembre 2012    AAnne-Laure Zwilling

CNRS Unistra Dres Gsrl

Suivez nous :
© 2002-2019 eurel - Contact